Inter Club Sportif Créçois : site officiel du club de foot de Crécy Sur Serre - footeo

Coupe de l'Aisne. Une victoire méritée...

2 mai 2018 - 09:33

COUPE DE L’AISNE – Crécy-sur-Serre, dans le dur en Régional 2, a éliminé ce mardi l’US Laon (2-0), réduite à dix pendant plus d’une mi-temps. Et retrouvera l’OSQ en quart de finale.

En lice pour l’accession en Régional 1, les Laonnois se frottaient ce mardi en 8e de finale de la Coupe de l’Aisne à l’ICS Créçois, en difficulté dans l’autre poule de R2 et candidat au maintien. La formation alignée par Jérémy Moncomble laissait craindre le pire pour Crécy-sur-Serre, amputé de pas moins de 13 joueurs !

Le début de match était d’ailleurs à l’avantage de l’US Laon. La tête de M’Bengué, sur un corner d’Anciaux, était sauvée sur sa ligne par le défenseur Delhaye (4e), homme du match par la suite. Celle de Knockaert, toujours sur coup de pied de coin, filait à gauche des buts de Ruffiot (11e), quelques secondes après la sortie sur blessure de Laye Camara (claquage).

Crécy, petit à petit, rentrait dans son match, gagnait les duels et se montrait menaçant. Le lob de Delhaye passait un poil trop à droite (15e) alors que Leroux, sur une longue ouverture du latéral gauche créçois, butait sur le portier Hurot, puis était contré dans la foulée par le défenseur Legros (25e). El Horma ouvrait le score à la 28e minute mais était signalé en position de hors-jeu.

Jaune et rouge coup sur coup

Le but de Leroux, qui butait une nouvelle fois sur Hurot une minute plus tôt, était en revanche bel et bien validé sur un centre de Delhaye côté gauche (1-0, 30e). Les Créçois étaient logiquement récompensés après avoir mis le pied sur le ballon. Leroux, décidément intenable, reprenait un coup franc dans la surface mais Hurot sortait encore le grand jeu (42e).

 

Au pied du mur, l’US Laon se compliquait la tache avec l’expulsion de Knockaert, qui recevait coup sur coup carton jaune et carton rouge suite à des propos jugés déplacés par l’arbitre (43e). Leroux avait l’occasion de breaker dans les arrêts de jeu de la 1re période, sur un service d’El Horma, mais le portier laonnois repoussait une énième fois (45e+1).

Créçois termine le travail

Après le repos, le match baissait en intensité, ce qui n’empêchait pas Crécy-sur-Serre d’enfoncer le clou en contre. Leroux jouait rapidement vers Delhaye qui, sur son côté gauche, éliminait son vis-à-vis avant de glisser le ballon entre les jambes d’Hurot (2-0, 55e). Le latéral gauche, passeur sur le premier but, se muait en buteur.

La timide réaction préfectorale intervenait à la 65e sur une frappe contrée de M’Bengué claquée en corner par Ruffiot (65e). L’ICS gérait la fin de rencontre, décochant quelques flèches sur des frappes hors cadre de Boota (70e) et Delhaye (76e). Nicolas Lecomte faisait passer quelques frissons à Crécy sur un coup franc plein axe repoussé sur sa gauche par Ruffiot (88e), mais le score en restait là. Crécy, grâce à ce succès, retrouvera sur son chemin en quart de finale, ni plus ni moins que l’Olympique de Saint-Quentin (N3), large vainqueur de Crépy/Vivaise (0-5) la semaine dernière.

Jérémy Moncomble (entraîneur de Créçois) : «  On a fait preuve d’une détermination qu’on ne retrouve pas en championnat, avec dans mon équipe des anciens de Laon qui avaient des envies de mieux là-bas. La victoire est méritée. Mes joueurs ont eu un complexe d’infériorité en début de match avant de se lâcher. Je souhaite la montée en fin de saison pour Laon et notre maintien.  »

Cédric Bodchon (entraîneur de Laon) : «  C’est de ma faute. Je n’ai pas préparé le match comme il faut, même dans mon discours d’avant-match. J’aurais dû avoir un discours de guerrier. Je ne peux donc pas en vouloir à mes joueurs. On perd en 8e de finale, mais il nous reste quatre finales en championnat pour monter en R1.  »

ICS CRÉÇOIS (R2) – US LAON (R2) : 2-0 (1-0)

Stade des Deux Rivières de Crécy-sur-Serre. 98 entrées payantes. Arbitrage : M. R. Tiffert assisté de MM. F. Tiffert et Laskawiec.

Buts de Leroux (30e) et Delhaye (55e).

Avertissements pour Créçois : Graczyk (62e) ; pour Laon : Knockaert (43e).

Expulsion pour Laon : Knockaert (43e).

CRÉÇOIS : Ruffiot – Mouny, Delhaye, Lefèvre, Thorin, Graczyk (cap), Van de Buerie, Besse, Leroux, El Horma, Camara. Sont entrés : Boota, Lessieux, Niamkey.

LAON : Hurot – V. Sauvage, Knockaert, A. Sauvage, Legros, Lefèvre, Anciaux, Venet, Lecomte, Lebeau, M’Bengué.  Sont entrés : Auvarlet, Alghoul.

Une belle bouffée d'oxygène dans une période un peu morose qui pourrait, espérons-le, avec des répercussions positives sur le championnat ...

Source L'Aisne Nouvelle

 

FOOTBALL COUPE DE L’AISNE (8E DE FINALE)

L’envie était Créçoise

Moribond en championnat, l’ICS Créçois s’est offert un coin de ciel bleu en écartant Laon. Un rayon de soleil amplement mérité pour des garçons plus que généreux dans l’effort.

On ne gagne pas un duel et on ne fait que subir. On ne peut pas s’en sortir comme ça. » Jérémy Moncomble pouvait légitimement pester à l’issue d’un premier quart d’heure de jeu à sens unique. Laon a maîtrisé le jeu et le ballon. Un temps fort conséquent mais stérile. La seule belle opportunité, une tête de M’Bengué sur un corner d’Anciaux, était sortie du but par un défenseur créçois sur sa ligne (3e). À cette domination laonnoise s’est également ajoutée pour Crécy la perte sur
blessure (claquage) de Camara (9e). Et ce fut sans doute le premier virage de cette rencontre. Jonathan Delhaye, latéral gauche de l’ICS, est alors monté d’...

Un but et une passe décisive. Un bien bel après-midi pour Jonathan Delhaye, grand artisan de la qualification créçoise.

Source L'Union

Commentaires