L'ICSC retombe dans ses travers

12 décembre 2016 - 09:27

La volonté créçoise était de bien entrer dans la rencontre pour se positionner haut sur le terrain. Dès la deuxième minute, à la suite d’un corner local, le ballon était repris par Mouny aux 22 mètres mais ça passait à côté (2e). Les locaux ne laissaient pas les Castels ressortir. Suite à un coup franc côté droit aux 20 mètres d’El Horma, Lefèvre était trouvé au deuxième poteau mais il ne parvenait pas à cadrer (10e). El Horma tenait une belle opportunité d’ouvrir la marque sur un coup franc situé juste aux abords de la surface mais sa frappe était contrée par le mur (16e). Sur le corner qui suivait, le ballon était touché de la main par un défenseur Castel dans sa surface. L’arbitre laissait jouer (12e).

Créçois manque un penalty

Après ce bon premier quart d’heure côté Créçois, les hommes de Papavero sortaient un peu plus, profitant de quelques pertes de balles des locaux. Et c’est finalement les visiteurs qui allaient se créer la plus grosse opportunité de la première demi-heure. Servi par Walid Houd côté gauche, Wolff, seul à 7 mètres du but, manquait de peu sa reprise de la tête qui flirtait avec le montant gauche de Ruffiot (23e). Les débats s’équilibraient alors dans un jeu cantonné au milieu de terrain.

Créçois tentait de profiter d’une petite erreur de main d’Inthasane. Sur un long ballon à la limite de sa surface, le portier relâchait le ballon. Merlier le récupérait et tentait le lob en première intention. Ce n’était pas suffisamment puissant et Beneto pouvait dégager les siens (31e).

Alors que l’on se dirigeait vers ce score nul et vierge, El Horma s’en allait dans une chevauchée de dribbles dans la défense Castel avant que Jouit ne récupère le ballon dans la surface et qu’Aninie ne le tacle irrégulièrement. L’arbitre désignait le point de penalty. Evouna, entré quelques minutes plus tôt, voyait sa tentative repoussée par Inthasane (45e). Créçois manquait une opportunité en or d’ouvrir la marque au meilleur des moments.

Le début de deuxième période ne laissait que très peu de place aux attaquants pour briller. Créçois peinait à enchaîner offensivement face à des hommes d’Hervé Papavero solides et concentrés sur leurs tâches défensives. Les coups de pied arrêtés se multipliaient sans parvenir à inquiéter Inthasane et sa défense vigilante (49e, 53e, 59e, 63e).

Coaching gagnant de Papavero

Château/Étampes tentait d’exploiter chaque possibilité dans le camp adverse. Sur un coup franc aux 40 mètres côté gauche, Walid Houd combinait avec Benetto qui s’en allait tenter sa chance mais ne trouvait pas le cadre (68e). Château/Étampes se créait encore deux occasions de porter le danger dans la défense locale par des coups francs qui ne donnaient rien (68e, 77e). Créçois tentait de forcer la décision. Une frappe manquée de Niamkey aux abords de la surface se transformait en passe pour Mouny qui voyait sa reprise parfaitement captée par Inthasane (78e). Evouna percutait côté gauche et prenait son vis-à-vis de vitesse avant de centrer en retrait pour Mouny qui ne pouvait frapper grâce à la belle intervention de Charlier juste devant lui (85e).

Créçois poussait et avait encore une opportunité de porter le danger sur un coup franc côté droit en forme de mini-corner. Dia le tirait au premier poteau mais la défense Castel était encore impériale (86e). Sur la contre-attaque, Bryan Laroche s’en allait servir sur un plateau Frédéric Vergnac qui permettait aux siens d’ouvrir la marque en ajustant parfaitement Ruffiot (0-1, 87e). Un remplaçant passeur pour un remplaçant buteur. Le banc aura été décisif pour Hervé Papavero et ses hommes.

Sur l’engagement, Créçois réagissait et Evouna tentait sa chance en angle fermé. Sans réussite (88e). Dans le temps additionnel, il fallait une belle intervention de Charlier pour contrer la tentative de Mouny aux 7 mètres (90+1e). Avec une seule victoire à domicile depuis le début de saison, Créçois sait ce qu’il reste à réaliser pour remonter au classement. Pour Château/Étampes, c’est la belle opération avec un retard de 3 points seulement sur le second à la trêve hivernale.

Jérémy Moncomble (entraîneur de Créçois) : « Tous les dimanches à domicile se ressemblent. On a joué contre une équipe qui est venue défendre et qui marque sur sa seule occasion de la rencontre. Il faut qu’on cherche un 9, un vrai tueur dans la surface de réparation. C’est le même scénario qui se répète. Si on ouvre la marque, c’est différent. »

Hervé Papavero (entraîneur de Château Étampes) : « On savait que nous n’avions pas tout notre potentiel offensif. On a donc voulu bien défendre et attendre les opportunités avec les espaces qui allaient se créer. On a été récompensés par rapport à la débauche d’énergie que nous avons eue pour défendre. Le scénario a été favorable. Ce match récompense le sérieux des joueurs. On est très contents. »

CRÉÇOIS – CHÂTEAU ÉTAMPES : 0-1 (0-0)

Stade des deux rivières. 60 spectateurs. Arbitrage de M. Quina assisté de MM. Hellas et Copin.

But pour Château Étampes : F. Vergnac (87e).

Avertissement pour Château/Étampes : Beneto (81e).

CRÉÇOIS : Ruffiot – Badiane, Mouny (capitaine), Tittiche, Thorin, Lefèvre, Peyronnet, Merlier, Jouit, Dia, El Horma. Sont entrés : Delhaye, Evouna, Niamkey. Entraîneur : Jérémy Moncomble.

CHÂTEAU ÉTAMPES : Inthasane – Mangongo, Beneto, Charlier, Bouleau, Guismé, Pacheco, Aninie, Lacouture (capitaine), W. Houd, Wolff. Sont entrés : B. Laroche et F. Vergnac. Entraîneur : Hervé Papavero.

Dans les autres matchs, la seule satisfaction du week-end vient de la victoire des seniors B sur le pelouse du voisin marlois. Pourtant menés 2/0 à la mi-temps, les créçois ont su relever la tête et s'offrir une victoire qui leur permet de rester dans le bon wagon.

A Watigny, les seniors C reviennent battus, sur le score de 1/0. Dommage car les résultats des autres matchs leur auraient permis de faire une superbe opération en cas de victoire, mais il faut retenir qu'à la trêve, l'équipe, promue, est à la 2ème place du classement, qui permettra à son détenteur en fin de saison de monter en départemental 3. Une seconde partie de championnat du même acabit et l'équipe ne devrait pas en être très loin en juin. 

Commentaires

3-2
ICS Crécois B / HQ HARLY QUENTIN environ 1 heure
ICS Crécois B / HQ HARLY QUENTIN et ITANCOURT NEUVILLE / ICS Crécois A : résumés des matchs environ 1 heure
ICS Crécois A : nouveau joueur environ 1 heure
3-1
ITANCOURT NEUVILLE / ICS Crécois A environ 1 heure
4éme Tour de la COUPE DE FRANCE 5 jours
ICS Crécois C : nouveau joueur 6 jours
Jean Claude LEMPEREUR 6 jours
ICS Crécois B : nouveau joueur 6 jours
ICS Crécois A : nouveau joueur 6 jours
Jérome TUTIN 7 jours
4-2
FERTE CHEVRESIS FC / ICS Crécois C 7 jours
FERTE CHEVRESIS FC / ICS Crécois C et 2 autres : résumés des matchs 7 jours
2-0
ICS Crécois B / LE NOUVION AC 7 jours
1-1
SOISSONS FC / ICS Crécois A 7 jours
ICS Crécois C et 2 autres 13 jours
Pl Équipe Pts Jo G N P F Bp Bc Dif
1 U.S. ROYE NOYON 70 22 14 6 2 0 43 20 0 23
2 MONTATAIRE FC 63 22 11 8 3 0 45 30 0 15
3 CREIL AFC 62 22 11 7 4 0 38 16 0 22
4 BRETEUIL US 61 22 11 6 5 0 54 22 0 32
5 CHAUNY US 58 22 11 3 8 0 42 29 0 13
6 CHATEAU ETAMPES FC 54 22 8 8 6 0 32 27 0 5
7 CRECOIS ICS 53 22 9 4 9 0 30 38 0 -8
8 CAMON US 53 22 8 7 7 0 35 24 0 11
9 PT S.MAXENCE US 49 22 7 6 9 0 28 25 0 3
10 AMIENS RC 44 22 7 1 14 0 33 53 0 -20
11 LIANCOURT CS 33 22 2 5 15 0 24 67 0 -43
12 ALBERT SP. 26 20 1 3 16 2 14 67 0 -53