Inter Club Sportif Créçois : site officiel du club de foot de Crécy Sur Serre - footeo

L'ICSC accroche les 1/4 ...

26 avril 2011 - 15:33

Nouvel exploit des créçois en coupe de l'Aisne

Déjà vainqueur des gasiaquois au mois de septembre pour le compte du 2ème tour de la coupe de France, les créçois ont récidivé ce samedi, face à une équipe de Gauchy pourtant revancharde de cette déconvenue de début de saison. Comme toujours transcendés par la coupe, les locaux ouvraient le bal, faisant jeu égal avec les promotionnaires, et ouvraient le score juste avant les citrons. Rien de scandaleux à voir les noirs mener à la pause.

Le second acte allait être beaucoup plus enlevé. Les créçois doublaient d'abord la mise, par Jérôme Lefevre sur penalty. Puis rataient 3 duels avec le portier adverse qui leur auraient permis de gérer la fin de match. Mais ce sont les rouges qui recollaient une 1ère fois à la 75è, avant d'égaliser à la 82è. Tout était à refaire, et les prolongations étaient inévitables.

Elles allaient tout d'abord semer le doute dans les têtes créçoises, puisque les visiteurs reprenaient l'avantage suite à un penalty obtenu sur une faute de main d'un créçois. On pensait alors se diriger vers une défaite des joueurs du pays de la Serre. Mais la 2ème mi-temps des prolongations allait également voir la rencontre s'emballer. Lefèvre, encore lui, égalisait d'un coup franc pleine lucarne, avant de donner l'avantage aux siens sur un amour de ballon piqué. On jouait la 118è minute, et l'on croyait là que les créçois allaient tenir. Mais sur une dernière poussée gasiaquoise, les rouges obtenaient un coup-franc, qui sera frappé au 1er et repris victorieusement (de la main?) par Mougel, à la 122è minute de jeu. Les tirs au but étaient inévitables.

A ce petit jeu, ce sont les créçois qui connaissaient la 1ère frayeur, le gardien repoussant (2 fois) la seconde tentative créçoise. Mais comme il était dit que rien n'était figé, les visiteurs frappaient le poteau à leur 4ème tentative, permettant aux créçois de refaire la course en tête, avant de voir le gardien local se détendre pour détourner le 6ème essai. Acquise dans la douleur, la victoire n'en est que plus belle ...

L'adversaire étant déjà connu (Guignicourt, tombeur de Buire-Hirson), reste à savoir où et à quelle date aura lieu ce 1/4 de finale historique pour les hommes du président Hervé Tronquoy...

Commentaires